Majorana 370

Au Théâtre de la Reine Blanche
Du 21 Janvier au 05 Avril 2020

Bords-plateau :
► Le samedi 25 janvier : rencontre avec Jacques Treiner, physicien 
(Sorbonne Université)
► Le jeudi 30 janvier : rencontre avec Jean-Noël Fuchs, physicien 
(Sorbonne Université et Paris-Saclay)
► Le samedi 08 février : rencontre avec Tristan Cren, physicien 
(Institut des NanoSciences de Paris, CNRS-Sorbonne Université)
► Le jeudi 02 avril : rencontre avec Étienne Klein (CEA), 
en partenariat avec la Société Française de Physique


Carine a disparu en 2014, avec 238 autres personnes, dans le vol MH370 qui reliait Kuala Lumpur à Pékin. Son épouse, Cléia, se réfugie dans ses souvenirs, et dans l'évocation d'un groupe de jeunes physiciens qui travaillaient à Rome dans les années 20 et 30. Physicienne elle-même, elle est particulièrement fascinée par la figure d'Ettore Majorana, un génie visionnaire qui a lui aussi disparu mystérieusement, en 1938... 

La pièce retrace le parcours de ce personnage insaisissable, et tente d’éclairer les raisons de sa fuite. Sa destinée fait écho à celle de deux femmes du vingt-et-unième siècle, dont l’une prendra le vol MH370 de la Malaysian Airlines qui a lui aussi disparu.

Production : (RB|D) PRODUCTIONS
Coproduction : antisthène

Remerciements au chorégraphe Fabio Dolce

Texte - Florient Azoulay et Élisabeth Bouchaud

Mise en scène - Xavier Gallais

Assistante à la mise en scène - Sandrine Delsaux

Jeu - Manon Clavel, Sylvain Debry, Mégane Ferrat, Benjamin Gazzeri Guillet, Jean-Baptiste Le Vaillant, Marie-Christine Letort, Alexandre Manbon, Simon Rembado

Scénographie - Luca Antonucci

Création musicale - Olivier Innocenti

Création sonore - Florent Dalmas

Création lumières - Matthieu Ferry

Costumes - Delphine Treanton