L'âme gitane

  

« Au royaume de l’espoir, il n’y a jamais d’hiver » (Alexandre Romanès)


A travers ce spectacle Benjamin Barou Crossman souhaite interroger les  dysfonctionnements de notre société occidentale. Pour lui, on est allé trop loin dans l'individualisme, la technique, le pouvoir, l'argent. La culture gitane est de son point de vue une réponse à notre monde. C'est une culture qui privilégie l'émotion, la fraternité, la dépense d'énergie, l'art comme moyen d'être en harmonie avec le monde. Chez les gitans on se retrouve souvent le soir pour chanter nos joies, nos peines. 

Dans « L'Âme Gitane » les comédiens amateurs tsiganes apportent une vérité au spectacle. Il est important que ce soit des gitans qui parlent au nom de leur peuple.

Enfant, Benjamin eu la chance de voyager et de vivre auprès des sociétés dites « indigènes » notamment les Aborigènes en Australie, les Indiens Navajos aux États-Unis et les Tibétains dans le nord de l'Inde. Quand il est revenu en occident, c'est chez les tsiganes qu'il a retrouvé le monde de son enfance. 

    

Texte et mise en scène : Benjamin Brou Crossman

Assistant mise en scène : Laurent Berger


Distribution : en cours


Contact production : gentiane@antisthene.com